Akoibon – Le Film

Akoibon est un film comique français d’Édouard Baer, sortie en salles en 2005. Les destins de plusieurs personnalités hétéroclites s’y croisent. Nader, un escroc, s’est donné rendez-vous avec un ami qui s’est mis dans une sale situation, dans l’hôtel d’un certain Chris Barnes. Ce dernier fut par le passé un organisateur de grandes soirées mondaines dans les années 70. Maintenant, il a sa propre île isolée dans la méditerranée – endroit idéal pour son hôtel, la Villa Mektoub.

Daniel, qui est un grand fan de Georges Moustaki, est un père de famille, marié et avec 11 ou 12 enfants. Daniel vient sur ladite île, pour y rejoindre la fille de Chris Barnes, Betsy, qu’il a rencontré sur Internet. Daniel et Nader décident de se faire passer l’un pour l’autre. Ils échangent leurs identités. Betsy décide de faire la même chose. C’est ainsi que sa sœur se fait passer pour elle. Le jeu d’acteurs, composé notamment de Jean Rochefort (Qui joue Chris Barnes, le propriétaire des lieux), de Nader Boussandel (qui joue son homonyme dans le film), de Marie Denardaud (Betsy), du réalisateur, Edouard Baer (Il joue Daniel Stain) et de Chiara Mastroianni. Le film utilisant la narration, la voix off est prêtée par Gilles Gaston-Dreyfus alias Jean-Bernard Ollivier.

Le concept de base du film est cependant la mise en abîme. En effet, on découvre que finalement les acteurs jouent eux-même des rôles d’acteurs qui eux jouent les personnages avec lesquels on a fait connaissance au début du film. Le spectateur est confronté à un jeu d’acteurs à deux niveaux. Ainsi, lorsque Chris Barnes décide de renvoyer un des acteurs, l’illusion cinématographique est rompue et les péripéties commencent. Les délimitations entre réalité et fiction, entre jeu d’acteur et personnage sont estompés. La scène se passe à cheval entre fiction et réalité.